Sang de nos racines

Laisser tomber les voiles et les brumes sur l’humus des nuits
que la neige prenne racine, pour que germe des paroles de printemps.

Francis Gonnet, Extrait de « Sang de nos racines », Revue Poésie / première, 2021.

Poème
de l’instant

Décomposée

Nous nous aimons dans tous les interstices de la fatigue.
Huit heures claironnent. On se dénoue, mais on préserve
dans les plis de nos corps la mémoire exacte des étreintes.

Clémentine Beauvais, Décomposée , Éditions de l’Iconoclaste, 2021.